La caféine, bon ou mauvais pour les hémorroïdes ?

L’hémorroïde est une des maladies qui touchent beaucoup de personnes actuellement. Environ 30% des habitants dans le monde sont des victimes et la plupart sont des adultes. Il s’agit d’une varice qui se forme au niveau du canal anal de l’homme et elle peut causer de la douleur variable, intense ou non. Elle peut se manifester par des saignements quand on fait ses selles, mais aussi par des douleurs. La crise d’hémorroïde peut durer longtemps ou juste passagère selon l’habitude ou l’effort effectué par l’individu, mais également selon le stade de sa maladie.

Comme toutes autres maladies, on peut prévenir l’hémorroïde par des astuces simples et facile à faire, mais à un stade sérieux, le traitement est indispensable. Parfois, le traitement ne peut pas se résoudre à la consommation des médicaments, il peut même aboutir à une opération chirurgicale, selon l’état du malade. Pour les hémorroïdaires, il existe des habitudes à supprimer définitivement pour se remettre à pied de la maladie. Surtout pour l’hémorroïde à un stade plus haut, beaucoup d’habitudes sont à reconsidérer. Pour les personnes sujettes de l’hémorroïde, il existe des mesures à prendre pour apaiser la maladie à part le fait de suivre un traitement sérieux. Parmi ces mesures à prendre au serieux, beaucoup d’aliments leur sont interdit. Tout ce qui peut déclencher ou aggraver leur état de santé est à éviter, il faut alors se renseigner sur tous ces aliments à éviter. Parmi eux, la caféine est déconseillée pour les hémorroïdaires pour son état de santé. Cependant, on sait tous que le café est une boisson que l’on boit le plus tous les jours. La plupart des gens ingurgitent des aliments qui contiennent de la caféine. Il est alors important que tout le monde ainsi que les personnes concernées se posent des questions sur le fait que la caféine est à éviter pour les hémorroïdaires. Il est primordiale de connaitre à l’avance les précautions et les préventions à prendre pour rester en bonne santé, pour ne pas enclencher une crise d’hémorroïde, vue que celle-ci est tellement désagréable et parfois comporte une douleur insupportable. Comprendre l’effet de la caféine sur les personnes atteintes de l’hémorroïde est une action qui pourra éviter beaucoup de mal. Mais pourquoi parle-t-on spécialement de la caféine alors que la consommation de l’alcool s’avère encore plus dangereux que la consommation de celle-ci ? Effectivement, on évoque cette sorte d’aliment, parce qu’elle fait partie des produits dont la plupart des gens consomment beaucoup. Il s’agit de quelque chose qu’ils aiment car la plupart des aliments qu’ils consomment contiennent même une petite ou grande quantité de caféine. La caféine fait partie des choses importantes que l’homme ne peut pas se passer dans sa vie quotidienne sans connaitre les méfaits de celui-ci.

Connaissance de base importante sur la caféine

Quand on parle de caféine, tout le monde relie toujours sa pensée au café, ce qui n’est pas faux. Cependant, la caféine est un alcaloïde présent dans de nombreux aliments comme le thé ou le chocolat ; dans les plantes comme la noix de kola ou la guarana, et les grains de cacao. On peut aussi la trouver dans des boissons gazeuses, des boissons énergisantes et même dans certains médicaments, ceux que l’on utilise pour soigner la grippe ou le rhume. Même dans le thé, il existe une petite dose de caféine. Ce qui veut dire que s’abstenir à la caféine ne signifie pas tout simplement d’arrêter de boire du café. Cependant, la consommation de caféine varie selon le pays. Il y a des personnes qui en consomment beaucoup car elles ont l’habitude de boire du café, ou d’autres qui ont l’habitude de boire des boissons gazeuses. Cela varie selon l’habitude et la coutume dans le pays.

La caféine peut apporter quelque chose de positive tant que négative pour l’homme. Tout réside dans la modération de son usage et de sa consommation. Principalement, la caféine est connue comme étant un stimulant. Pour cela, elle opère rapidement sur le système nerveux. Elle peut pénétrer facilement dans tous les tissus du corps. Elle est surtout utilisée pour pouvoir toujours être éveillé, la meilleure lutte pour la somnolence. Grâce à cette capacité, la caféine a trouvé sa place dans le monde de la médecine, c’est pourquoi plusieurs médicaments contiennent de la caféine. La caféine consommée avec modération peut améliorer la mémoire, l’attention et le reflexe. Elle aide aussi les gens à avoir plus de concentration. Consommée modérément, la caféine ne risque pas de causer une accoutumance à son consommateur, il peut l’ingurgiter à son gré. La caféine est aussi un bon élément pour la performance physique d’un individu. La caféine est nécessaire pour les sportifs, elle lui procure de la force, de la résistance et de la concentration dans son activité. Elle propose des actions bénéfiques sur les musculatures et sur la physiologie d’un individu. Elle peut même diminuer le risque d’Alzheimer ou de cancer pour les personnes âgées. Cependant, il faut faire attention pour le cœur et le cerveau, son attaque vis-à-vis de ces deux organes est très néfaste.

Même si on a cité les bienfaits de la caféine en dessus, il faut noter qu’elle n’est pas bonne pour tout le monde et pour toutes les circonstances surtout si on la consomme avec excès. Elle est déconseillée pour ceux qui souffrent de maladie cardiaque, d’insomnie ou d’hypertension artérielle. Sinon, elle peut aussi causer d’autres maladies comme l’insomnie, des maux de tête et sans oublier la dépendance. Pareil pour les hémorroïdaires, consommer de la caféine peut être dangereux pour eux. Les médecins sont stricts sur l’usage de la caféine pour les personnes qui ont l’hémorroïde. Hémorroïde et caféine ne peuvent jamais aller ensemble, la caféine nuit à la santé d’un tel malade.

L’effet de la caféine sur les hémorroïdaires

Qui ne sait pas que prendre de la caféine à une dose excessive est nocive pour la santé ? Cependant pour les hémorroïdaires, même une petite dose peut déclencher son hémorroïde. C’est pourquoi, la caféine leur est tout à fait interdite. La caféine est surtout connue pour être un stimulant pour le système nerveux, voilà sa principale caractéristique. Pourtant elle a aussi une deuxième caractéristique qui lui fait paraitre encore plus dangereux pour la santé. Sa consommation risque de déshydrater le corps de l’homme, que cela soit par l’intermédiaire des boissons ou par les aliments ou par les médicaments. Si l’on n’accompagne pas sa consommation au fait de boire de l’eau, elle peut avoir de grave conséquence. Cette déshydratation peut causer la constipation si la personne n’arrive pas à temps à se rattraper, c’est-à-dire à boire de l’eau pour hydrater de nouveau son corps. Cependant, la constipation est l’un des états à éviter pour les personnes sujets à l’hémorroïde, c’est l’une des raisons qui cause l’hémorroïde et sa crise. Elle peut entrainer une crise d’hémorroïde très rapide et douloureuse pour le malade selon le stade de son hémorroïde. Même au stade principal de la maladie, la caféine peut causer les symptômes de l’hémorroïde comme la douleur au niveau de l’anus ou le gonflement de celui-ci ainsi que les saignements. La constipation se manifeste par la difficulté à faire ses selles ainsi lors des mouvements intestinales, la personne doit faire des efforts et pousser pour arriver à faire ses selles. Cette dernière action est un appel à la manifestation de son hémorroïde.

Dans ce cas, pour éviter que la personne ne soit constipée, boire une grande quantité d’eau est recommandé aux malades pour compenser le taux de caféine consommé. Il peut aussi se rattraper en mangeant des aliments très riches en fibres. Dans le cas où la personne a encore du mal à se maitriser pour la consommation de caféine, elle peut toujours prendre ces précautions, en essayant petit à petit de diminuer la dose de caféine consommée jusqu’à ce qu’elle réussisse totalement à s’abstenir. L’idéal pour un hémorroïdaire est de ne plus toucher à la caféine. Apprendre à oublier la caféine n’est pas uniquement bon pour soigner son hémorroïde, c’est aussi une bonne initiative pour prendre soin de sa santé. Il faut se rendre à l’évidence que la caféine peut avoir des bienfaits. Cependant les apports négatifs de ce produit sont encore plus nombreux.

Il faut aussi comprendre qu’avant d’être une maladie, l’hémorroïde est une pathologie de formations veineuses qui se trouvent déjà dans le canal anal d’un individu. Il se peut alors qu’une personne normal a de l’hémorroïde sans que celle-ci soit douloureuse ou se manifeste. Pour ce cas, toute action qui peut manifester une crise est à éviter. À ce niveau, l’individu peut commencer à prendre des précautions pour ne pas aggraver son hémorroïde. Il peut commencer par faire des exercices, manger des aliments sains, et ne pas rester assis trop longtemps. Le plus important est le fait d’éviter d’avoir la constipation. À ce stade aussi, il doit commencer à faire attention à son taux de caféine, car cela pourrait à tout moment rendre son hémorroïde inoffensive en une importante crise hémorroïdaire.

Les divers aliments avec caféine à éviter

La caféine ne se trouve pas uniquement dans le café. On peut avoir l’habitude de penser que caféine fait allusion au café. Evidemment, on ne peut pas nier le fait que le café contient de la caféine. Cette interprétation amène les gens à des fausses actions, il s’abstient de boire du café et se lance volontaire à boire des boissons gazeuses par exemple et ils croient qu’ils ne prennent plus de la caféine. Il est alors important de dresser une liste pour découvrir tous les aliments qui contiennent de la caféine, qui sont à éviter pour que les efforts soient vraiment récompensés. Il est fort probable qu’une personne arrête de boire du café ou de prendre un aliment qu’elle considère comme pleine de caféine, pourtant elle consomme un autre aliment qui contient encore de la caféine sans qu’elle sache que celle-ci est aussi caféiné. Dans ce cas, ses efforts sont vains et elle se demande ce qui ne va pas encore. Pour éviter ce genre de chose, il vaut mieux être informé correctement.

Le café figure donc à la tête de la liste même pour celui que l’on appelle un café décaféiné. Pour ceux qui aiment les friandises, sachez que le chocolat surtout le chocolat noir contient une bonne dose de caféine ; certains chewing-gum aussi sont composés de caféine, il faut savoir lire les sachets pour déterminer s’il s’agit des chewing-gums caféinés ou non. Toutes les confiseries qui contiennent un parfum de café ou de cacao sont à éviter totalement. Pour ceux qui aiment consommer les boissons gazeuses et énergisantes, il faut faire attention, comme par exemple le Coca-Cola et la Pepsi. Ces boissons ont pour bu de donner de la force et de garder les gens éveillés lors du travail ou d’autres activités, il est alors évident qu’elles contiennent de la caféine. Touts aliments ou boissons ou médicaments à base de cacao sont à rayer de la liste de produits à consommer. Et pour ceux qui suivent un traitement pour mincir, il faut faire attention aux brûle calories, il se peut que les compléments alimentaires à manger contient de la caféine. Effectivement, la caféine est très efficace avec d’autres produits pour les traitements de minceur. Beaucoup d’astuces pour mincir utilisent des produits contenant de la caféine dans leur traitement.

Puisque l’on parle des aliments à éviter de raison qu’ils contiennent de la caféine, il parait logique que l’on évoque aussi les aliments parfaites à consommer pour être en bonne santé et pour éradiquer ou pour apaiser uniquement l’hémorroïde. Pour les hémorroïdaires, on les déconseille de manger des aliments pleins de fibres comme les légumes, les fruits et tout ce qui est grain. Les aliments qui contiennent des graisses animales sont très pauvres en fibres alors leur consommation ne doit pas se faire très souvent. Des jus à base de fruits comme les grenades ou les myrtilles et les baies ont des apports nutritionnels importants pour les hémorroïdaires. Bien qu’il existe différentes sortes de fruits, les oranges et les bananes, les grains de baies sont des fruits que l’on recommande exprès pour eux. Les sons, les avoines, les patates douces, les gingembres, les aliments riches en fer sont des exemples de nourritures que l’on conseille aussi pour les hémorroïdaires. Par-dessus tout, boire beaucoup d’eau est d’une recommandation qui se répète souvent, d’ailleurs ce n’est pas uniquement pour éviter l’hémorroïde mais pour l’état de santé en général. L’eau est tellement indispensable dans tous les soins de plusieurs maladies. Mais pour les hémorroïdaires, cela facilitera de faire ses selles et à ne pas être atteint de la constipation.

Comment faire pour diminuer sa consommation de caféine ?

Apprendre à ne pas consommer de la caféine peut paraitre un effort au dessous de la volonté de tout le monde car la plupart des aliments que l’on touche contient de la caféine. Ceci est tout à fait compréhensible, cependant pour le bien de la santé, il faut faire des efforts pour y arriver. Pour cela, trouver la bonne solution et utiliser les meilleurs armes sont indispensables. Avant toutes choses, la personne concernée doit trouver la motivation, et peut même dresser une liste pour se rappeler des raisons pour lesquelles elle doit arrêter de consommer de la caféine. Le plus important c’est d’être prête dans sa tête puis avoir de la volonté et l’espoir d’y arriver.

Quand la personne est prête à se lancer dans l’abstinence de la caféine, elle peut trouver des ressources pour y arriver. D’autres parts, des petites astuces pourront aussi servir pour s’en sortir. Le fait d’arrêter de prendre la caféine brusquement est impossible surtout si la personne a eu de l’accoutumance. Il faut donc commencer par diminuer petit à petit sa consommation, tout en buvant en même temps beaucoup d’eau pour équilibrer le taux de caféine dans le sang. La plupart boit du café pour rester éveillé lors du travail ou tard dans la nuit. Dans ce cas, la personne peut essayer de trouver autre chose pour remplacer le café. D’autres prennent de la caféine pour avoir de l’énergie, d’où la consommation des produits énergisantes ou des boissons gazeuses en cas de fatigue. Pour résoudre ce cas, la personne peut compenser sa dose de caféine en prenant des aliments qui sont plutôt riches en glucose. Dans la journée, quand vous ressentez l’envie de boire du café ou d’autres produits caféinés, manger des fruits à la place peut vous aider à éviter une autre dose de caféine. En tout, on ne peut réduire la consommation de la caféine qu’en le compensant par la consommation d’autres produits, la consommation d’aliments riches en glucose et en fibres est fort recommandé. Il se peut même que toutes les habitudes alimentaires d’un individu est à reconsidérer s’il est hémorroïdaire et veut s’en sortir dans sa maladie. En résumé, il faut détecter les raisons qui poussent une personne à consommer des produits contenant de la caféine, puis elle devra agir en conséquence. Quand on prend le temps de réfléchir là-dessus, on peut trouver la solution pour arranger la situation.

About the Author

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: