Les traitements maisons des hémorroïdes

Très fréquents chez les adultes surtout, les hémorroïdes sont des veines qui se dilatent à l’intérieur de l’anus ou du rectum. C’est un problème qui touche de plus en plus de personnes aussi bien les hommes que les femmes. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie très grave, son traitement ne doit pas être pris à la légère du fait que cela peut être vraiment gênant. Il existe différents traitements pour lutter contre les hémorroïdes. Les traitements maisons restent les meilleurs des remèdes. En plus d’être facile à préparer, ils sont aussi à la portée de tous puisque tout ce dont on a besoin on les trouve facilement. Bien sûr, il est tout à fait possible d’utiliser des crèmes et des lingettes spéciales pour les soigner, seulement les méthodes naturelles restent les meilleures. Pour éviter que le problème ne s’aggrave, il est donc fortement conseiller de les traiter. L’utilisation de l’huile d’olive fait partie d’un des meilleurs traitements maisons du fait que celui-ci permet de diminuer et d’apaiser les gonflements. Pour cela, il suffit de l’appliquer doucement sur l’hémorroïde et le laisser agir un moment. Il faut toutefois noter que l’huile d’olive ne peut être utilisée que sur les hémorroïdes externes. Il existe également des méthodes naturelles qui permettent de lutter efficacement contre les hémorroïdes. Les aliments riches en fibre sont les plus conseillés.

Parmi cela, les pâtes, les pains avec des graines complètes ou encore les flocons d’avoine. Des compléments alimentaires à base de fibre existent également si cela s’avère utile. À mélanger avec de l’eau ou du jus de fruit, cela fera apaiser rapidement la douleur. Il est également nécessaire de boire beaucoup d’eau et d’éviter de s’asseoir trop longtemps. La glace et la chaleur utilisées de manière quotidienne s’avèrent également être un bon remède pour lutter contre l’hémorroïde. Pour cela, il suffit de mettre de la glace sur la partie endommagée et le laisser agir pendant environ 10 minutes avant de prendre un objet chaud et le laisser agir 20 minutes.

Traiter l’hémorroïde par la Molène

L’hémorroïde interne est plus difficile à traiter que l’hémorroïde externe du fait qu’il se trouve vraiment à l’intérieur. Cependant, son traitement n’est pas impossible mais nécessite un peu plus de patience. Une des méthodes les plus utilisées pour soigner l’hémorroïde interne est l’utilisation de la Molène. Connue aussi sous le nom de Verbascum, cette plante est surtout utilisée pour soigner les problèmes respiratoires mais permet aussi de guérir les hémorroïdes internes et externes. En effet, grâce à ces différentes vertus, la Molène améliore la circulation du sang, ce qui diminue le gonflement des vaisseaux sanguins. On peut l’utiliser de trois différentes manières. La première méthode consiste juste à humecter les feuilles de la plante, à les écraser et ensuite à les appliquer sur la partie douloureuse.

Une fois appliquée il est fortement conseiller de rester allonger pour le laisser agir. Restez dans cette position quelques minutes avant de les enlever. La deuxième technique consiste quant à elle à mouiller les feuilles dans de l’eau chaude, les broyer complètement. Une fois aplatie, il faut les mélanger soit avec de l’eau soit avec de l’huile et les appliquer  tant que c’est encore chaud. Pour que la partie à traiter soit bien protégée, il faut la recouvrir avec n’importe quel tissu propre. Après quelques minutes de pause, une fois que c’est sec, on peut se laver. La troisième méthode est la plus efficace et offre de meilleur résultat. Celle-ci consiste tout simplement à bouillir la plante pendant quelques minutes environ et laver la partie à traiter. Cette technique doit se faire au quotidien afin que le traitement soit plus rapide et efficace.

Le thé de millefeuile, une solution efficace contre l’hémorroïde interne

L’hémorroïde interne peut être soignée en utilisant le thé de millefeuille. Il s’agit d’un traitement naturel à la portée de tous. Ayant des vertus miraculeuses, cette plante protège, soulage et guérit rapidement l’hémorroïde. On peut la préparer de différentes manières selon les envies de chacun. Ce remède naturel à base de thé est facile à préparer. Simple et rapide, le thé de millefeuille peut calmer et soigner la douleur causée par l’hémorroïde. Pour ceux et celles qui veulent le boire, il suffit juste de mélanger 10 à 20 grammes de la plante dans de l’eau bouillante. Laisser l’infusion pendant environ 10 minutes avant de le boire. Surtout il faut éviter de le boire froid parce que les effets ne seront plus les mêmes. Toutefois, on peut également utiliser le thé comme un remède à appliquer sur l’hémorroïde externe. Pour ce faire, il faut faire une infusion de thé de millefeuille et le laisser mariner pendant 30 à 60 minutes. Dès que c’est prêt, il vous suffit juste de l’appliquer sur la partie à traiter avec du coton ou un bout de tissu imbibé de thé. Le fait d’appliquer ce thé en tant que traitement externe permet de soigner les vaisseaux sanguins abîmés et ainsi moins irriter la peau. Il faut noter que boire ce thé quotidiennement procure des effets plus positifs et offre une protection plus efficace. En effet, il améliore la digestion, ramollie les selles et donc évite la constipation. De cette manière, la douleur sera plus atténuée et l’hémorroïde diminuera petit à petit. Le thé de millefeuille permet également de perdre un peu de poids pour ceux qui veulent garder la ligne.

D’autres remèdes naturels pour traiter les hémorroïdes

Il existe de nombreux traitements pour lutter contre les hémorroïdes mais les plus efficaces et les plus utilisés restent les méthodes naturelles. Hormis les plantes comme la Molène ou encore le thé de millefeuille, il y a également la teinture de Calendula qui est une plante puissante utilisée contre les infections, les brûlures, les écorchures ainsi que n’importe quelles douleurs sur le corps. C’est un des meilleurs traitements maisons pour soigner les hémorroïdes. Pour les hémorroïdes externes, il suffit juste de mettre la teinture sur la peau et de le laisser agir quelques temps. Par contre, lorsqu’il s’agit d’une hémorroïde interne, il est fortement conseillé de dissoudre la teinture dans l’eau avant de l’introduire doucement dans l’anus. Vous devez par la suite appliquer la crème sur les parties concernées. Mis à part cela, l’hémorroïde peut également être traitée en utilisant de l’iode. Ce dernier est surtout connu pour guérir les hémorroïdes internes. Pour préparer ce remède, il suffit juste de dissoudre l’iode, prendre 20 gouttes et le mélanger avec de l’huile. Il peut s’agir aussi bien de l’huile d’olive que de l’huile de lin. Une fois le tout mélangé, il faut l’appliquer sur la peau et attendre. Cette méthode est très efficace mais est un peu douloureuse. Mais ce n’est pas tout, pour lutter contre les hémorroïdes, le sport peut être vraiment utile. Contrairement à ce que l’on pense, les exercices abdominaux ont des effets positifs sur le corps. Effectivement, faire quotidiennement ses exercices permet une bonne digestion et évite ainsi la constipation, ce qui est efficace pour éviter les hémorroïdes.

Gérer une crise d’hémorroïde

L’hémorroïde est une inflammation bénigne très douloureuse et un peu gênante parfois La crise hémorroïdaire se manifeste par des saignements de sang rouge vif qui tâchent les papiers toilettes ou les lingettes sur lesquelles on s’essui. Pour gérer et soulager les crises hémorroïdaires, plusieurs solutions sont possibles. Sans parler des différents traitements maisons cités ci-dessus, il existe également des traitements médicaux qui s’avèrent être très utiles et efficaces. Hormis le fait de prendre des antalgiques, il est aussi possible de soigner la douleur en utilisant une crème ou un suppositoire. Pour cela, il y a la veinotonique à base de diosmine, qui est un excellent médicament pour calmer la douleur et réduire les risques de gonflements. Ce traitement permet de stopper rapidement la crise. D’autres traitements existent comme l’utilisation d’une pommade type proctolog ou titanoreine, à appliquer trois fois par jour matin, midi et soir après chaque selle. Mais ce n’est pas tout, on peut aussi prendre un laxatif doux pour éviter d’être constiper. Pour cela, on a le choix entre du psyllium ou du macrogol qu’on prend avant le dîner. Lorsque la douleur est intense, on peut également penser à prendre des antalgiques comme du paracétamol par exemple ou encore du tramadol. Bien que la crise hémorroïdaire soit anodine, son traitement ne doit pas être pris à la légère. Voilà pourquoi il est quand même fortement conseillé de parler à un médecin traitant lorsque la douleur est insupportable afin que celui-ci puisse vous prescrire les antalgiques ou les médicaments dont vous avez besoin pour soulager le mal.

Eviter les papiers toilettes, une bonne manière de lutter contre l’hémorroïde

Quand vous souffrez d’hémorroïdes, il est conseillé de ne pas utiliser le papier toilette. Bien que celui-ci soit vraiment indispensable pour certains, il provoque quelques effets négatifs. En effet, comme il est un peu sec, il pourrait provoquer des douleurs à l’anus et cela pourrait aller jusqu’à des saignements. Eviter donc autant que possible d’utiliser le papier toilette, pensez plutôt à utiliser des lingettes pour bébé si vous en avez vraiment besoin. Le lavage à l’eau reste la meilleure option même si cela n’est pas toujours évident. Même si cela n’est pas facile, il faut savoir que le fait de diminuer le temps passé aux toilettes permet aussi de lutter contre les hémorroïdes. Qu’il s’agisse d’une hémorroïde interne ou externe, le fait de s’asseoir trop longtemps augmente le risque de gonflement. De ce fait, pensez plutôt à vous accroupir. Bien que cette position soit plutôt étrange au début, elle vous permettra d’avoir moins mal. Lorsqu’on souffre de ce genre de problème, certaines habitudes doivent changer afin de maintenir la forme. Tous les mouvements qui pourront engendrer la fatigue sont vraiment à éviter.

Une alimentation équilibrée, un bon traitement contre les hémorroïdes

Avoir une alimentation équilibrée est nécessaire pour être en bonne santé. Mais ce n’est pas tout, cela permet aussi de lutter contre les différents soucis quotidiens du corps comme les hémorroïdes par exemple. Il s’agit en réalité d’un gonflement des vaisseaux sanguins dans la partie de l’anus. Plus cette partie enfle, plus la douleur sera intense, voilà pourquoi il est important de faire attention et de bien la traiter. Mis à part les traitements médicaux et les traitements maisons, on peut également penser à des traitements plus naturels. Etant donné que ce problème hémorroïdaire n’apparaît que chez les personnes adultes, il sera beaucoup plus facile de suivre un régime précis. Le régime Paléo, est le plus efficace lorsque l’on veut lutter contre les hémorroïdes. En terme plus simple, le régime Paléo consiste juste à manger des aliments riches en fibres. Pour cela, les fruits et légumes à feuilles vertes sont ceux qui en contiennent le plus. Voilà pourquoi, il est important d’en manger une fois par jour au moins, sachant que l’idéal serait de 3 à 5 fois par jour. Très facile à trouver, ces aliments riches en fibres sont également très bons pour la santé. Avec ou sans hémorroïde, il est toujours conseillé de manger des fruits et légumes afin de garder une bonne alimentation équilibrée et saine. Manger beaucoup des aliments avec des fibres solubles permet ainsi d’atténuer la douleur causée par l’hémorroïde.

Le régime Paléo consiste à consommer des fruits et légumes en petite quantité. Toutefois lorsque vous sentez le besoin, vous pouvez augmenter la dose chaque jour jusqu’au cinquième jour. Une fois que vous vous sentirez mieux, vous pouvez reprendre le rythme et ne manger que le stricte nécessaire, soit 1 ou 2 fruits et légumes par jour. Lorsque vous sentez que vous avez des problèmes d’intestins, un régime doit être bien suivi pour éviter que les hémorroïdes soient plus douloureuses. Le pain complet, lui aussi dispose d’une quantité de fibre suffisante pour diminuer l’hémorroïde. Ce qu’il faut à tout prix éviter c’est de manger des aliments dont les fibres sont insolubles comme le blé par exemple. En effet, celui-ci est plus difficile à digérer et lorsqu’il atteint l’estomac, il risque d’augmenter encore plus la douleur. La consommation de caféine ainsi que de l’alcool doit être réduite puisque cela pourrait engendrer plus de problème au niveau de l’estomac. Tout le monde doit manger des fruits et légumes pour être en très bonne forme. Toutefois, pour les personnes souffrant d’hémorroïdes, il faudrait en manger 5 par jour minimum. Si cela semble un peu trop, pensez à prendre un complément alimentaire probiotique comme le  Nexabiotic 20-Strain Multi-Probiotic. Vous pouvez aussi manger d’autres nourritures contenant des bactéries vivantes tels que la choucroute ou encore le kimchi préparé à la maison et non acheté dans des supermarchés. La consommation du yoghourt en petite quantité peut également s’avérer utile pour lutter contre les hémorroïdes.

Quelques bons gestes à avoir pour lutter contre les hémorroïdes

Lorsqu’on souffre d’hémorroïdes, quelques gestes sont à adopter pour éviter que la situation n’empire. Pour commencer, il est fortement conseillé de ne pas porter des objets lourds. En d’autres termes, il faut éviter de faire beaucoup trop de mouvements qui pourraient fatiguer. La fatigue augmente le gonflement et la douleur sera plus intense. Pour lutter contre cela, la meilleure méthode est de mettre de la glace de temps en temps sur la partie gonflante afin d’apaiser le mal. Mis à part cela, on peut aussi penser à prendre un bain de siège chaud d’une durée de 15 minutes environ. Non seulement cela permet aux douleurs de s’estomper mais il diminue aussi les hémorroïdes. Ce qu’il faut à tout prix éviter c’est de gratter près de la partie qui gonfle parce que cela pourrait entraîner d’autres problèmes.

Pour les personnes qui passent leurs temps au bureau et qui restent tout le temps assises, l’utilisation d’un coussin peut s’avérer utile. Lorsque vous allez aux toilettes, assurez-vous d’y aller seulement lorsque vous en avez vraiment envie, cela afin d’éviter d’être assis trop longtemps et d’augmenter le risque de gonflement. Par la même occasion, il faut surtout éviter d’utiliser les papiers toilettes lorsque vous avez fini vos besoins. Son utilisation fréquente risque de faire plus de mal que de bien. La meilleure solution est d’employer des lingettes pour bébé ou de faire un lavage à l’eau. Une autre astuce qui a aussi toujours bien fonctionné pour lutter contre les hémorroïdes, n’est autre que le lavement. Cette technique consiste à faire bouillir ½ litre d’eau et d’y ajouter deux gousses d’ail. Le mélange obtenu est un excellent remède pour ce genre de problème. Cependant avant de l’appliquer sur la partie de l’hémorroïde, il faut le laisser pendant environ 30 minutes. Ce lavement peut se faire tous les jours jusqu’à ce que vous constatiez un changement. Ces petits gestes vont vous permettre de lutter efficacement contre l’apparition des hémorroïdes. Il faut également penser à consulter un médecin lorsque la douleur est trop intense ou lorsque des saignements se présentent au niveau du rectum. Il pourra non seulement vous conseiller sur les bons gestes à adopter mais dans le cas où la situation empire, il pourra aussi vous aider à trouver la meilleure des solutions.

About the Author

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: